Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Calais le retour ! Après le déni, le déni.

Tout n'est pas sombre semble-t-il, l'accueil dans les CAO après le démantèlement de la "jungle" de Calais est plutôt encourageant, pas sans difficultés évidement, pas sans accros bien sûr, mais il progresse de manière assez positive, si l'on en croit l'affirmation du Directeur général de l'OFPRA (Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides) Pascal Brice, 80% des demandes obtiendraient satisfaction, (Ce chiffres est bien sûr à prendre avec réserve) non sans difficultés, mais en accord avec les promesses faites de ne pas refouler systématiquement les "Dublinés" mais de surseoir à cette procédure, et ça ce n'est quand même pas rien.

Outre ce que l'Etat mets en place partout l'action d'associations et bénévoles transforme ce qui serait des conditions insuffisantes en accueil vivable, qu'ils en soient tou.te.s remerciés, pour autant, l'objectif de certains de ces réfugiés reste de parvenir à arriver en Angleterre. Il semble que tous n'avaient pas compris le véritable but de leurs expulsions, les voilà donc repartis vers ce qu'ils considèrent encore comme une sorte de terre promise. Ce qui, de surcroit, n'est pas toujours bien envisagé, c'est que en plus de ces quelques cas de migrants refoulés de Calais qui y reviennent, il y a tous ces autres arrivants qui s'y rendent comme l'avaient fait leurs comparses avant-eux.

Ainsi le "Calaisis" aimante encore les postulants au passage outre-Manche, et si bien sûr les chiffres n'ont rien à voir encore avec la situation précédent le démantèlement ils ne peuvent que gonfler au fil des jours, et enfler comme ils l'ont déjà fait, les leçons en ont-elles été tirées, il faut croire que non !

Dès fin décembre le "phénomène" s'est fait sentir, n'était-il pas envisageable, ne pouvait-il être anticipé, à vous de vous faire votre opinion, m'est avis que rien de tout cela n'est surprenant , mais ce n'est bien sûr que mon avis !

Face à cette récidive, il serait légitime de penser que les autorités prendraient cette fois les mesures appropriées pour "organiser" une attente humainement digne et techniquement salubre, sauf que ça ce serait dans un monde meilleur que celui qu'il est, parce que la réalité n'est pas du tout de cet acabit, aveugle à la dégradation progressive des précédentes situations, l'attentisme du gouvernement laisse les acteurs de terrain dans la sidération.

La méprisable justification prétextant le risque "d'appel d'air" dont l'horizon Britannique est de toute façon déjà l'aspirateur, en dit long sur la volonté avérée de rester dans le déni.

En attendant donc que les choses empirent à nouveau, selon un scénario déjà bien connu et imparable, associations, ONG, et citoyens vont donc devoir palier aux insuffisances et inconséquences d'un État pourtant encouragé par un rapport d'experts à accueillir les migrants en transit

Respect et soutien à toutes et tous qui prouvent que si nos élites ne sont pas à la hauteur de leurs responsabilités, l'honneur et la dignité que démontrent les citoyens sauvent notre pays de la honte.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article