Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

M'ah quri la mid encore un nouveau danger dans nos assiettes? Acrylamide, à qui la faute! Industrialisation source d’intoxications diverses.

Un homme averti en vaut deux! 

Aussi vaut-il mieux être averti, même si je vous le concède, à force de découvrir et relayer infos sur infos au sujet de la multitude de sources de dangers sanitaires qui nous entoure et nous enserre on fini par se changer en oiseau de mauvaise augure, et se voir accusé de tout noircir, et finalement de se voir soupçonné d'exagérations systématiques!

Qu'est-ce que j'aimerais ne pas avoir à relayer autant de mauvaises nouvelles, autant de risques potentiels, cachés d'abord dans un premier temps, par les fabricants qui en sont à l'origine, parce que faut-il le rappeler, très souvent ce sont bien eux qui les premiers découvrent leurs propres dégâts collatéraux, j'en profite au passage pour clarifier le fond de ma pensée à ce sujet, je n'accuse pas tous les industriels d'une volonté systématiquement préméditée de nuisances, ce qui n'enlève pas à certains des orientations vraiment suspectent, je leur reproche par contre très souvent leur entêtement qui devient alors coupable, à perdurer dans leurs pratiques, alors qu'ils savent ce qu'ils impliquent et génèrent comme conséquences!

Ce dont je les accuse sans ambiguïté par contre c'est de prioriser à chaque étapes de leurs choix et décisions la volonté de profit certes légitime originellement mais qui devient prétexte auto-aveuglant et finit par justifier tous les moyens même les plus inavouables, et les plus condamnables à force de relativisation des effets.

Risques potentiels niés ensuite dans un second temps par ces mêmes concepteurs et les instances sanitaires censées les surveiller et les contrôler, faute d'indépendance suffisante, jusqu'à ce que le déni devienne finalement trop visible et avéré, ce qui est le début du pire au bout du compte, et qui finit par le comble de l'ignominie et du déshonneur, la déresponsabilisation organisée, cette volonté de ne pas assumer ses responsabilités, de d'extirper de toute assumation des conséquences, par tous les moyens juridiques préalablement cadenassés, l'indignité dans sa plus crasse expression!

Les effets de l'acrylamide, donc déjà référencés, connus, avérés, vont-ils suivre les traces de ce scénario déjà tant de fois mis en scène?

Deux organismes tout ce qu'il y a de plus officiel que je conteste et vilipende d'ailleurs souvent à cause de leurs laxismes, de leurs aveuglements coupables, prouvent une nouvelle fois leurs insuffisances, leurs inconséquences, capables de continuer de promouvoir des tests et recherches sur les animaux sous prétexte d'efficience et de réponses projetables ensuite sur les humains quand ça les arrange, mais qui à contrario n'établissent pas ce même lien ni la même valeur d'exemplarité lorsque par contre cela démontre des effets qui n'arrangent pas les chercheurs!

L'acrylamide produit de synthèse reconnu toxique, reprotoxique et cancérigène pour les animaux, ne le serait peut-être pas pour les humains, vous m'en direz tant!

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article