Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Préserver les forêts aurait un coût deux fois moins élevé que ce quelles procurent en terme d'apports divers, mais réduire la biodiversité en réduit les bienfaits!

À la lecture de l'article qui m'inspire ce billet, m'est revenu en mémoire d'autres recherches ou études dont les conclusions rejoignaient les enseignements de celle ci, par des approches certes différentes et pointant des conséquences distinctes mais complémentaires et qui par corrélations se confirment et s'attestent.

Le rôle, les rôles, des forêts sont nombreux, procurant nombres de bienfaits divers et vitaux, les atteintes à leur intégrale intégrité provoquent la création de cercles vicieux d'enchaînements de conséquences additionnelles et interconnectées.

La déforestation aggrave le réchauffement climatique qui favorise les amplitudes des sécheresse, qui augmentent et accentuent les pertes de biodiversités qui intensifient la perte de résistance des arbres eux même et leur capacité à capter le carbone, qui diminue ainsi la productivité globale des forêts mais n'évite pas la déforestation qui aggrave le réchauffement climatique qui accélère la perte de biodiversité qui amoindri le captage de CO2 qui amplifie le réchauffement climatique qui ......Tout ceci s’entremêlant et s'induisant réciproquement!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article