Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

3 îles énergétiquement indépendantes grâce à des solutions renouvelables, c'est bien, mais ça cache un tel retard en métropole !

3 îles énergétiquement indépendantes grâce à des solutions renouvelables, c'est bien, mais ça cache un tel retard en métropole !

Je me souviens avoir relaté il y a quelques temps, les difficultés rencontrées par les habitants de l'île de Sein qui ont dû se battre contre l'Etat français et EDF, qui ne voulaient pas leur permettre d'avancer vers leur indépendance énergétique, aussi suis-je heureux de constater qu'ils ont enfin réussi à obtenir que ce projet soit enfin autorisé et se réalise.

Avec donc les îles de Molène, Ouessant et Sein, seront alimentés à 100% en énergie renouvelable en 2030, c'est en tout cas ce qui est espéré, c'est encourageant, à l'instar de l'île d'El Hierro, le 100% est donc atteignable sur les îles, dont les besoins sont généralement moins important dès le départ. Ce qui pour autant n'a pas empêché qu'il faille conduire en parallèle de vrai objectifs d'amenuisement des besoins. Les économies d'énergies sont indéniablement un préalable à tout espoir de fourniture totale d'énergies renouvelables, mais cela demande aussi beaucoup d'investissements, et de persévérance, en 2005 déjà cet objectif était espéré, je l'avais évoqué en 2010 ici, ce n'est donc pas nouveau.

Cela nous donne un aperçu de l'immensité de la tâche en vue de s'orienter vers les renouvelables, sans compter tous les aspects négatifs que cela engendre aussi, car ces méthodes et technologies là sont aussi consommatrices de ressources et entraînent des nuisances, la production d'énergie n'est jamais ni neutre, ni verte contrairement à ce que certains voudraient bien que l'on croit.

Déjà à la traîne, la France s'enlise et augmente son retard, et c'est dommage à double titre, parce que la nécessité de travailler en parallèle aux économies d'énergies, s'attarde aussi, et c'est bien là qu'est le gros problème !

Alors ne boudons pas cet espoir pour 3 îles, mais restons bien conscient que cela n'est qu'une infime goutte d'eau, et que pour produire on détruit forcément, axons nous donc prioritairement à réduire nos besoins !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article