Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si nous voulons survivre il va d'abord falloir stopper l'extinction de biodiversité, et la dégradation exponentielle de notre environnement source de vie.

Si nous voulons survivre il va d'abord falloir stopper l'extinction de biodiversité, et la dégradation exponentielle de notre environnement source de vie.

On pourra bien construire tous les projets d'avenir, trouver et envisager tous les systèmes sociétaux alternatifs, révolutionner les rapports humains, encore faudrait-il que le vie physique soit encore possible sur notre vaisseau de l'espace et du temps qu'est la planète terre, celle qui pour moi n'usurpe pas le qualificatif symbolique de Mère.

Ce vaisseau nous somme en train de le saborder, à force de coups destructeurs, à force de dégradations systémiques, à force de violations permanentes.

Cette terre Mère qui est notre matrice nourricière, nous la maltraitons tant et tant, nous l'épuisons, ruinant ses capacités régénératrices et reproductives. L'écosystème terrestre est l'imbrications, l'articulation de tout un ensemble de sous-écosystèmes dont les fonctions complémentaires quand bien même nous en ignorons les rouages pour beaucoup, sont indispensables aux équilibres et régulations, tout cela est pourtant (bien qu'imparfaitement encore) connu, ce n'est pas une découverte récente loin s'en faut, combien d'alertes déjà ont été étayées et énoncées ?

Rien n'y fait, que va-t-il donc falloir attendre, l'irrémédiable, l'effondrement final, le chaos bio-écologique ?

La nature subviendra de plus en plus difficilement aux besoin humains, l'ultime échéance étant qu'elle n'y subvienne plus du tout, ou alors pour une fraction très réduite de l'engeance humaine, certains pensent même qu'il faut s'en réjouir, espérant sans doute faire parti des rescapés.

Il ne s'agit pas juste là d'une projection hystérique catastrophiste dans un lointain futur, ou d'un roman de fiction mais bien d'un drame en cours, dont la trame est très actuelle, y échapper semble même du domaine de l'utopie pour certains, je veux encore croire qu'un sursaut salvateur est encore possible, même si j'en suis à la méthode Coué pour l'espérer encore !

Il nous faut changer radicalement de rapport à la nature et entre les être humains, sans quoi c'est la survie même de l'humanité qui est en jeux, alors si comme moi vous ne faites pas partie de celles et ceux qui disent finalement tant mieux, la terre va enfin pouvoir retrouver sa tranquillité, alors de grâce voyons ce qu'il est possible de faire ...et vite !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article