Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nucléaire, d'irrégularités en anomalies en passant par des soupçons de non conformités, la réalité des défaillances met à mal la fiction de la sûreté.

Nucléaire, d'irrégularités en anomalies en passant par des soupçons de non conformités, la réalité des défaillances met à mal la fiction de la sûreté.

Il faut, je crois, se rendre à une évidence avant de se poser les vrais questions, le développement industriel mondial souffre d'un problème de fond récurent, fondamentalement pervers, institutionnellement validé et juridiquement défendu, les concepteurs et vendeurs sont aussi les testeurs et les accréditeurs de leurs produits, juges et parties, comment pourrait-on un seul instant s'imaginer qu'ils puissent être objectifs et impartiaux ?

Faire confiance à des industriels qui pour des raisons prétendument acceptables de secret industriels de conceptions présentées et largement considérées comme recevables et légitimes, peuvent également en tirer profit pour occulter ainsi des intentions bien moins justifiées et admissibles, celle de ne pas être aussi sérieux et efficaces qu'il le faudrait pour garantir des produits de la meilleure qualité, sécurité et sûreté possible.

Il faudrait donc compter sur une équité, une droiture, une probité sans faille, les vendeurs, de tabacs aux substances rajoutées à la nicotine rendant addict, d'amiantes parfaitement au courant de la nocivité de leur produit, de moteurs à explosions tellement conscient de produire des particules insalubres qu'ils les cachent technologiquement, de médicaments dont l'inefficacité est patente, et on pourrait allonger cette liste, nous ont déjà donner des exemples probant de la confiance qu'on peut leur accorder, ainsi en va-t-il également et sans surprise de l'industrie nucléaire.

Parfaitement conscient des terribles dangers inhérent à leur technologie, ils n'ont d'ailleurs eu d'autre choix que de se plier à la nécessité d'être surveillés par des tiers, sauf que malgré cela, que constate-t-on, la police du nucléaire est tributaire et dépendante des informations et des contrôles que les constructeurs et promoteurs du nucléaires veulent bien leur donner et faire aux même !

Et quel bilan ?

Le nouveau nucléaire plus sûr n'est même pas encore en activité que déjà des failles apparaissent, de révélations en révélations, de recherches introspectives et enquêtes rétrospectives, les irrégularités se font jours, il aura fallu plus de trente ans pour que certaines anomalies et défaillances ne soient révélées, et encore à-t-il fallu les provoquer ces révélations, n'en cachent-elles pas d'autres bien pires, on peut légitimement le soupçonner, la question n'est en tout cas pas infondée !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article