Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Géographie ancestrale, nous sommes citoyens du monde, le test ADN que j'aimerais faire !

Géographie ancestrale, nous sommes citoyens du monde, le test ADN que j'aimerais faire !

Il y a une race, la race humaine !

Partie de la corne de l'Afrique il y a, semble-t-il d'après les plus récentes découvertes, contrairement à ce qui était encore estimé il y a peu comme cela est affirmé dans ce précédent article, plus de 200 000 ans, l'humain s'est étendu sur la surface de la terre, par différentes migrations, certaines de faibles intensités, d'autres d'une ampleur inexplicable, comme par exemple celle qui a vue comme un retour à la source vers la corne de l'Afrique, d'une vague migratoire d'Eurasie, il y a 3 000 ans.

Le concept de races qui diviseraient l'humanité est donc dépassé.

Géographie ancestrale, nous sommes citoyens du monde, le test ADN que j'aimerais faire !
Géographie ancestrale, nous sommes citoyens du monde, le test ADN que j'aimerais faire !

Aux défenseurs de la pureté raciale, il reste à faire une recherche ADN pour les en convaincre, au moins pour celles et ceux qui croient quand ils voient, pour les autres, il n'y a pas de remède à ma connaissance, car aussi têtu que l'on puisse-être, les faits ont la tête encore plus dure, les fiers Normands, du fait de leurs origines "Vikings", en ont découvert la démonstration suite à des recherches révélatrices, qui ont en fait étayé la thèse de "la diversité" du peuplement, plutôt que celle de son origine scandinave !

Ceci pourrait passer pour un cas anecdotiques, une vanité mal placée, d'une revendication régionaliste prétentieuse, comme on en constate une multitude, mais ce n'est au contraire que la pointe de l'iceberg des diagnostiques révélant la géographie génétique globale.

Nous sommes fiers de nos origines, à juste titre, mais qu'elles sont-elles vraiment ?

Natif de Bretagne, châtain clair il m'aurait plu de pouvoir revendiquer des ancêtres celtes, que je me suis autorisé rêvé d'avoir malgré le contradictoire nom de famille que je porte et qui serait d'origine Russo/germanique, alors je serais vraiment curieux de faire le test ADN qui à réduit à néant, ou lumineusement élargie, selon l'acceptation qu'on peut en avoir, les horizons d'appartenance à une frange particulière de la population, dont certains se revendiquent, et établissent comme des frontières, et des échelles de valeurs.

La généalogie de nos origines basée sur celle de nos parents et de notre reflet dans le miroir est une grossière erreur.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article