Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un référendum départemental pour un projet, à minima, régional, y'aurait pas comme un défaut ? Non Développement Démocratique Lacunaire.

Le périmètre du référendum annoncé par le gouvernement pour questionner les citoyens au sujet de la construction d'un second aéroport à vocation internationale au nord de Nantes à Notre-Dame-Des-Landes, qui depuis le départ connait un non développement démocratique lacunaire, entérine la farce démocratique qui en a été le fil rouge depuis sa conception.

Annoncé ce jour par le Premier ministre, en droite ligne de la déjà manipulatrice enquête publique, qui sert maintenant d'alibi juridique tout aussi illégal qu'illégitime, pour en établir le périmètre. Il devrait se tenir les 19 et 26 juin 2016 selon toute probabilité, et ne s'adresser donc qu'aux seuls Mariligériens, soit seulement trois mois pour le préparer, autant dire que la possibilité de s'informer pour les citoyens interrogés va être très réduite, en ont-ils vraiment envie qui plus est ?

Des départements limitrophes ont déjà fait savoir qu'ils étaient pour le moins déçu, d'autres encore avaient déjà fait savoir qu'ils souhaitaient être pris en compte, mais le principe démocratique n'a pas vocation à donner la parole à celles et ceux qui veulent s'exprimer, sinon ça se saurait !

Qui cela surprend-il ?, Pas moi en tout cas.

J'ai exprimé plus d'une fois mes craintes à ce sujet, et j'aurais préféré, croyez moi, me tromper, seulement c'était tellement prévisible !

Si l'on en croit les sondages déjà réalisés, l'acceptation des habitantes et habitants du département serait, sans surprise, acquise (tient quel heureux hasard !). Là non plus rien de surprenant, étant donné le matraquage propagandiste usant de tous les arguments démagogiques, qui ont été mensongèrement mais inlassablement réitérés à l'envie, (et là aussi je vous garantie que j'espère me tromper).

Emploi, image et pseudo-développement de la région (réduite pour le besoin à ce seul département), lien à l'international entre le grand ouest (réduit pour l'occasion au seul département de la Loire-Atlantique) et le reste du monde, un financement public national, au sujet duquel seul un département aurait à donner son avis quand à la justification et la validation, une escroquerie en bande organisée, ni plus ni moins.

Un référendum départemental pour un projet, à minima, régional, y'aurait pas comme un défaut ? Non Développement Démocratique Lacunaire.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article