Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ultime souffle s'enracine à la terre captant l'air en regard du ciel, une vie après la mort.

Bios incube
Bios incube

Puisqu'il faut disparaître, et parce que de la mort provient la vie, que rien ne disparait mais que tout se transforme, alors mon ultime souffle inspirera cette naissance végétale.

Dès la découverte de cette possibilité, elle m'avait instantanément conquis, c'est ainsi que je partirais, est-ce pour un autre voyage, ou dans le vide absolu, je n'en sais rien, mais ce que je sais c'est que mon souvenir ne s'effacera que lorsque toute vitalité aura quitté les racines de l'arbre qui étendra ses branches encré à la terre qui m'a vue naître.

Le concept serait né semble-t-il en Suède dans les années 2000, sa première application en France pris la forme de dispersion des cendres du défunt après crémation au contact d'un "Arbre de mémoire" préalablement mis en terre, la seconde étape consiste maintenant en une urne dédié, dans laquelle prennent place les cendres suite encore à la crémation, une autre application, apparemment encore à l'état de projet, voit l'urne se transformer en œuf, à l'intérieur duquel cette fois c'est le corps entier qui devient le terreau.

Cette dernière approche est celle qui emporte mon adhésion, si tant elle qu'elle soit autorisée et pratiquée d'ici là !

Capsula mundi

Capsula mundi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article