Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'agro-écologie version gouvernementale commence à faire son LIT, et comme on fait son lit on se couche,... sous la pression des semenciers ?

Moissons - Limagne, Cournon d'Auvergne - 03/07/15 - photos manon saby - Manon Saby
Moissons - Limagne, Cournon d'Auvergne - 03/07/15 - photos manon saby - Manon Saby

C'est bien au chaud dans son LIT qu'on se prépare ses rêves, alors de quel rêve est fait l'espérance des concepteurs de cette nouvelle stratégie conceptuelle agricole au travers du plan "Agriculture-innovation 2025" que notre ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, vante à qui veux bien l'entendre depuis déjà fort longtemps, son agro-écologie, celle là même dont on peut légitimement se poser la question de savoir de quel concept elle émane vraiment, quand on constate avec stupéfaction que sont souteneur défend tout aussi âprement la sauvegarde des insecticides néonicotinoïdes s'adressant même directement aux parlementaires pour les exhorter à ne pas voter leur interdiction, du jamais vu ! Le monde à l'envers, enfin celui que moi j'envisage, mais justement est-ce que nos deux visions du monde ne s'opposent pas totalement comme je le crains !

Mon questionnement suspicieux à ce sujet n'est pas nouveau !

Quand on LIT tous ces termes : "recherches" "innovations" "expertises scientifiques" "biotechnologies" "développement numérique et agriculture connectée" "compétitivité" "performance" "sélection végétale" "robotique" pour des objectifs avoués qui, s'ils sont recevables, voir acceptables comme "stockage du carbone" "économiquement performantes" mais qui ne sont pas à priori les objectifs premiers que l'on pourrait attendre d'une agriculture alimentaire saine et nourricière, et dont on peut légitimement suspecter les valeurs fondamentales, heureusement ou stratégiquement on y trouve aussi dans la définition les notions "biocontrôle" "réduction(faible-forte !?) de l'utilisation des phytosanitaires, (faut-il rappeler que leur utilisation a encore augmenté ces dernières années, malgré tous les engagements).

Stéphane Le Foll annonce donc sont soutien au projet pilote de "Laboratoire vivant dédié à l'agro-écologie en grandes cultures en Limagne", au cœur de la nouvelle région 'Auvergne/Rhônes-Alpes', à moins que ce ne soit prochainement "Centre-Est de France", un laboratoire d’innovation soutenu par Limagrain, Céréales Vallée, l’Inra et Irstea, ça fait rêver, espérons que ce ne sera pas au final un cauchemar !

Bon aller, c'est tout pour aujourd'hui, moi je vais au lit entretenir mes rêves.

Faites de bon rêves !

Faites de bon rêves !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article