Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et si je signais une pétition pour la première fois ? Le premier pas vers l'action constructive citoyenne!

Se poser la question est déjà l'amorçe d'une possibilité de réponse.
Se poser la question est déjà l'amorçe d'une possibilité de réponse.

Il n'est jamais trop tard pour bien faire, et c'est souvent le premier pas le plus difficile à faire, deux adages qui bien sûr sont comme chaque affirmation de ce type à relativiser.

C'est parfois une dizaine de pétitions par jour que je signe d'un clic de souris, je reçois dans ce but plusieurs newsletters de sites dédiés, c'est un choix délibéré, un projet de militantisme de salon, parce que je crois que même de chez moi, assis confortablement devant mon écran, et en réduisant mon empreinte (je sais c'est loin d'être neutre) écologique, je peux agir, et pour certaines causes c'est dans la rue qu'on me voit, la portée de ces signatures ne m'apparait pas toujours très efficace, pas plus que les manifestations auxquelles je me joins, il m'arrive même de douter de l'utilité de ces démarches, et puis de temps en temps, une de ces pétitions à laquelle j'ai participé ou les revendications portées par une manif semble avoir eu une réelle influence, et ça fait du bien, ça encourage à continuer, et voilà qu'on se dit mais alors je peux participer à une forme de pression sur les événements, j'ai mon mots à dire, mes idées, mes choix, mes revendications à affirmer et à défendre, c'est possiblement le premier pas d'une autre forme de démarche citoyenne, qui vient ajouter une participation à la vie de la communauté, qui permet de ne pas abandonner sa propre vision aux mains des représentants législatifs que nos votes ont portés aux responsabilités, mais qui en retour jamais ou presque ne nous questionnent sur ce que sont nos choix, et qui en sont arrivés à ne plus rien représenter que leurs propres opinions et leurs propres jugements.

Ce premier pas, trop peut sont conscient de ce qu'il peut déclencher, ou peut-être parfois c'est justement parce qu'elles ou ils ont compris que mettre un pied dans l'engrenage possible vers un investissement qui demande une réelle implication, peu signer le début d'un engagement qu'ils redoutent d'entreprendre, mais ça c'est une autre histoire !

Ce qu'il faut comprendre est essentiel, si nous voulons vraiment que les choses changent, nous devons être le début de ce changements, et face à l'inertie du système représentatif, et aux puissances contraires qui nous ont confisqué la démocratie, il nous faut être très nombreux à faire savoir notre opinions, le constat actuel est simple, là où très généralement nous sommes par milliers à revendiquer un changement, il faudrait être des millions, c'est aussi simple que ça.

C'est en France en 1851, une pétition réunie 1,5 millions de signatures, ça m'a estomaqué, combien de pétitions ou d'actions revendicatives sont en mesure d'arriver à cela en France aujourd'hui ? D'autant qu'il faut mettre ce chiffres en rapport avec, si j'en crois ceux que j'ai trouvé en effectuant une recherche sur le net (à vérifier !) la population de l'époque, soit 35 402 339 Français recensés, ce qui signifie qu'à l'époque en faisant un calcul à la louche, c'est environ 4% de la population qui s'est exprimée, ainsi il faudrait en équivalence aujourd'hui plus de 2 millions 600 milles personnes impliquées pour être sensiblement à la même échelle de relation de valeur, le jour ou en France cela arrivera, ce serait une autre révolution !

Je n'avais pour ma part pas besoins de ce constat, pour être convaincu que si nous voulons que nos choix soient connus, et qu'il aient une chance d'être adoptés, ils fallait d'abord et avant tout les faire connaître, alors si nous le voulons, signons le, disons le, affirmons le, revendiquons le !

Et si je signais une pétition pour la première fois ? Le premier pas vers l'action constructive citoyenne!
Je décide donc ce jour de relayer plus de pétition ici, celles qui me tiendrons le plus à coeur ! Elle seront accompagné de cette invitation.

Je décide donc ce jour de relayer plus de pétition ici, celles qui me tiendrons le plus à coeur ! Elle seront accompagné de cette invitation.

Et c'est déjà pas mal !

Et c'est déjà pas mal !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article