Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ah les cocktails, ces mélanges aux goûts si inattendues, aux effets parfois explosifs, en abuser risque de s'avérer dangereux !

Il y a très longtemps que je n'ai pas bu le moindre cocktail, non pas que je n'en apprécie pas certains, mais pour d'autres raisons sans intérêt pour ce qui suit.

Outre les goûts éclectiques dont la diversité permet de s'adresser au plus grand nombre, ce qu'on attend bien souvent d'un cocktail, se sont les effets offrants diverses sensations, alliant plaisirs et satisfactions, mais gare aux abus, gare aux excès, dans la préparation déjà, à trop vouloir faire de mélanges on peut parfois rendre infecte le résultat final, il faut donc de fins dosages, de subtiles unions, pour parvenir à un équilibre délicat et efficace.

Qu'attendre et espérer alors d'un cocktail dont les saveurs et les arômes seraient additionnés pèle mêle, au gré d'adjonctions improbables et hasardeuses si ce n'est confusion, incertitude et potentiel désastre ?

Vous l'aurez peut-être compris si vous ne passez pas ici pour la première fois, mon propos n'est pas de vous parler de recettes, fussent-elles de cocktails, non il s'agit de bien autre chose, si les risques afférant à de mauvais croisements de goûts ne comportent pas de réels dangers, si ce n'est de regretter amèrement l'expérience, il n'en va pas de même quand l'effet cocktail dont on parle concerne autre chose que des alcools et des bases sucrées ou pleines d'amertumes selon le résultat qu'on cherche à obtenir !

Les effets auxquels on a attribué le qualificatif de cocktails, résultent d'éléments tout autres, il s'agit des divers produits phytosanitaires qui peuvent se retrouver mêlés les uns aux autres, volontairement ou par inadvertances, par enchaînement de mises en contacts non préméditées, non maîtrisées, et dont les résultats sont totalement imprévisibles, ces risques potentiels ne sont pas sans avoir été soupçonnés, et sans que l'alerte ne soit sonnée.

Ah les cocktails, ces mélanges aux goûts si inattendues, aux effets parfois explosifs, en abuser risque de s'avérer dangereux !

Seulement nous sommes dans un monde qui n'a que faire du principe de précaution, et des lanceurs d'alertes, le business ne supporte déjà pas les études et recherches à long terme pour une seules substances, alors de là à en étudier les croisements possibles, vous n'y pensez pas !

Alors ce qui n'a pas été envisagé et testé dans les laboratoires, trouve ses expériences grandeur nature dans les champs, dans les diverses cultures qui se jouxtent, mais aussi dans les matériaux plastiques et synthétiques, amalgames de produits et matières fossiles, ou encore dans nos assiettes, sans oublier toutes ces substances chimiques dont on nous dit qu'elles nous soignent, en clair dans la réalité quotidienne, les cobayes sont les citoyens.

Plus de 150 000 substances chimiques de synthèses cohabitent dans notre environnement plus ou moins proche, un melting-pot fortuit.

Un calcul de probabilité des combinaisons possible donnerait sans doute le tournis à plus d'un scientifique ou mathématicien qui voudrait s'atteler à cette tache, les effets eux quels qu'ils soient sont et seront incontrôlables et imparables.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article