Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après les murs et les barbelés, les balles ! Le nombre de morts ne suffit-il pas ?

Pendant que les politiques, trouvent des terrains d'ententes dès qu'il s'agit de répression ou de mise sous l'éteignoir des voix citoyennes, d'instauration de règlements liberticides, alors qu'ils sont incapables de trouver des accords pour des causes humanistes ou écologiques ou social, un Afghan qui tentait de passer de Turquie en Bulgarie à été abattu.

Quand bien même cet homicide n'était pas intentionnel, il met l'accent sur la tension montante qui résulte de la posture européenne face à ce flux d'êtres humains dans le besoin. Qui se pose la question de savoir où ils pourraient bien aller si même nous européens les rejetons !

Je laisse à chacun son propre regard et ses propres convictions pour méditer sur les causes et les incidences de cette mort !

La réponse apportée à cette situation intolérable et dramatique prend une fois de plus le chemin de l'exclusion, du refoulement, les arguments humanitaires n'ont plus aucun poids visiblement, pas plus que les engagements humanistes dont l'Europe est pourtant dotée dans ses fondements, et dont elle se targue mensongèrement.

Alors puisque ces arguments là semblent avoir perdu toute chance de convaincre et les politiques et une bonne part de la population européenne qui se retranche derrière toute une panoplie de craintes et de préjugés, instrumentalisés par de nombreux parties, et par des minorités racistes et xénophobes, va-il falloir se déterminer à aborder cette problématique par le prisme d'un autre ressors, celui du porte-monnaie, puisque l'argent est devenu pour le plus grand nombre l'argument majeur de tout type de réflexions et de prise de position.

J'aimerais que toutes et tous se posent la question sur le plan économique, et il m'en coûte de m'obliger à utiliser un tel argument quand il s'agit de relations humaines, alors que, contrairement à ce que l'on nous laisse croire, l'immigration est bénéfique financièrement, et ce n'est pas une nouveauté, on va engloutir des sommes faramineuses pour bloquer des réfugiés/migrants/nouveaux-arrivants !!!

Il en coûterait moins cher d'accueillir et de mettre en place de bonnes conditions pour cela, que ce que va coûter la lutte insensée pour bouter hors de nos frontières des être humains qui nous apportent tant sur le plan humain que sur le plan sociétal, c'est juste une hérésie !

A supporter les politiques actuelles tant en termes de non-entraides envers les pays défavorisés, qu'en terme de non-accueil de celles et ceux que nous participons à mettre sur les routes, nous accentuons notre complicité d'homicide envers tous ces humains victimes d'un monde que nous participons à rendre insupportable et inhospitalier à cause des travers de nos sociétés dites civilisées et développées.

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article