Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'exode des riches laisse Bercy sans voix ! L'exode des riches laisse la France aux abois, On imperméabilise les frontières dans un sens, pas le bon !

Alors qu'on cherche à rendre les frontières impénétrables aux migrants, enfin aux migrants pauvres, les autres sont accueillis sans difficultés, niant ainsi tous les droits humains internationaux, on communique moins sur la porosité des frontières aux évadés fiscaux, on accuse les premiers de ponctionner nos finances comme des sangsues, les seconds ont tout de rats qui quittent le navire.

Le droit à l'exil n'est pas le même qu'on veuille sauver sa vie ou son porte feuille.

Quand certains migrants ne survivent que des miettes alors que beaucoup de leur congénères meurent avant même d'avoir pu sentir l'odeur d'un repas partagé, d'autres se sauvent avec les gâteaux, après s'être gavé du festin.

L'exil fiscal des hauts revenus augmente à l'instar du chaumage, doit-on y voir une corrélation, allez savoir ! Mais bon il semblerait que la moitié des Français y sont favorables, sans doutes parce qu'ils rêvent de pouvoir en faire autant !

Dessin en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Dessin en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

simple-touriste 27/08/2015 22:22

La liberté de sortir d'un pays est un droit fondamental reconnu par la Déclaration universelle des droits de l'homme.

La France est-elle une prison?

Vous voudriez faire comme l'URSS?

Daniel JAGLINE djexreveur 28/08/2015 00:13

Je revendique le droit à la liberté d'expression, il n'est donc pour moi pas concevable, d'exercer la moindre censure, je vous laisse l'entière liberté de vos propos que je ne cautionne en aucune manière, et auxquels je n'apporterais plus de répartie, le monde tel que vous le revendiquez, n'est pas celui que je voudrais préparer pour les générations à venir, l'ultralibéralisme en en train de faire bien plus de mort que n'en a jamais fait aucune autre forme de gouvernance, mais ça bien sûr c'est une invention d'écolo-gaucho-humaniste et pacifique !
La solidarité c'est d'être solidaire, et justement pas qu'entre soi, un enfant comprend encore ça !

simple-touriste 27/08/2015 23:15

Ah oui le communisme qui a échoué partout avec des millions de morts partout la misère partout... mais il faudrait réessayer, avec la bonne recette! Et si il y a encore des dizaines de millions de morts et la misère au bout, on réessaiera!

Et ceux qui ont gagné de l'argent ont déjà été solidaire avec des prélèvements monstrueusement élevés pour l'état obèse, la SS détraquée, les régimes sociaux en faillite...

Ils n'ont aucune raison de rester dans un pays où on peut impunément vanter les idéologies qui ont fait le plus morts (communisme, environnementalisme), ou on dépense sans compter l'argent des autres, ou les libertés individuelles sont réduites...

Quant aux frontières, elles n'ont pas à être ouvertes à tous les immigrés pauvres et non formés et souvent musulmans qui veulent profiter des avantages sociaux. La solidarité, c'est entre soi. Et c'est volontaire surtout.

Les "migrants" n'ont aucun droit à débarquer pour profiter des droits sociaux ou autres droits financés par les autres.

Daniel JAGLINE djexreveur 27/08/2015 22:53

La liberté de circulation n'a rien à voir la dedans, mais la participation à la cause commune d'un pays quel qu'il soit, qui a permis de se procurer de la richesse, devrait être un honneur et une attitude de civisme élémentaire.
Mais visiblement nous n'envisageons pas le même monde !
Ce n'est pas parce que le communisme à été mal mis en oeuvre, tout comme le capitalisme est détourné de son principe de service pour le bien être de tous, qu'il faut focaliser sur une vision caricaturale. Ni l'un ni l'autre de ces systèmes ne sont la cause des désastres qu'ils ont engendré l'un et l'autre, la cause profonde de leurs faillites réciproque est justement l'égocentrisme de certains humains qui détournent le bien commun pour se l'approprier et en priver le reste de ses comparses.
Je reconnais sans doute bien plus que vous le droit à quiconque de circuler, je rêve même d'un monde sans frontières, une vrai mondialisation du partage, et de la redistribution des richesses.
êtes vous prêt à accueillir tous les migrants riches et pauvres qui veulent venir chez nous, vous qui prônez également l'ouverture des frontières ?
A moins que vous ne les ouvriez vous aussi que dans un sens !