Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les dauphins ne sont surement pas les seuls à subir les contrecoups de la marée noire du Golf du Mexique.

Ce n'est pas la première fois que je déplore n'avoir que peux d'informations sur les suites de la terrible marée noire qui a souillé le Golf du Mexique, en 2010, déjà plus de cinq ans, et les conséquences n'en finissent pas de démontrer la nocivité de ce qui s'est déversé dans ces eaux.

Que ce soit le pétrole ou les dispersants qui ont été utilisés pour masquer la réalité du problème à l'époque, tous ces éléments impactent gravement les fonds marins et pour encore très longtemps, finalement peut-être vaudrait-il mieux ne plus jamais entendre parler de cette région, car ce qui en fait l'actualité, n'est toujours que mauvaises nouvelles et révélations néfaste pour l'écosystème marin détérioré.

Ailleurs, 7% des cétacés sont atteints par ce type de lésions pulmonaires et d'atteinte aux glandes surrénales,ici c'est plus de 30%, une étude publiée relie la surmortalité des dauphins à la marrée noire, mais l'attitude de BP une fois de plus est le déni.

Le pire c'est que le mal est fait, et qu'il n'est sans doute en aucune manière réparable sur le plan écologique, c'est bien ce qui est terrifiant car les impacts n'ont pas fini de se dévoiler au fil du temps et des découvertes macabres.

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article