Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si défendre des frontières ça tue, les ouvrir pourrait sauver des vies !

Il est des sujets comme celui la qui provoquent invariablement des réactions, qui sont au mieux du grand étonnement et qui peuvent aller jusqu'à l'ire d'une immense majorité de citoyens, car le sens de la nation, du pays, sont devenu à ce point ancrés, voir sacrés pour certains, que remettre en cause le symbole des frontières est considéré comme une hérésie.

Et pourtant, l'origine même des frontières, est souvent historiquement révélatrice de sombres et très imparfaites décisions arbitraires hautement contestables, établissant des barrières, et dressant des murs, bâtis, sur des prissent de possessions guerrières.

L'exemple de l'Afrique et de toutes les conséquences inter-ethniques qui en découlent est très révélateur, on l'oublie trop facilement.

Une pétition m'a amené ce jour à redire mon espoir de voir un jour un autre regard sur le droit à se considérer citoyen de la terre.

La Méditerranée se gorge de cadavres, et nous ne sommes qu'au début des grands mouvement de déplacement de populations qui se verront obligées de s'exiler de territoires devenus de plus en plus inhospitalier.

Alors je suis en accord avec cette démarche qui veut repenser la liberté de circulation, les frontières ont évolués au grès des conflits, revenant aux vainqueur le pouvoir de les déplacer à sa guise, ne pourraient-elles pas évoluer grâce à la paix, voir disparaître.

Si défendre des frontières ça tue, les ouvrir pourrait sauver des vies !
Si défendre des frontières ça tue, les ouvrir pourrait sauver des vies !

L'Europe est aveuglée par une obsession sécuritaire, qui est devenu meurtrière, quand la surveillance des frontières devient en partie responsable des naufrages, il est temps de se remettre en question.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article