Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le principe de non coupure de l'alimentation remis en cause par les industriels de l'eau.

L'eau est un droit inconditionnel et universel, c'est en tout cas la vision que je défends, c'est en tout cas l'esprit du monde que j'envisage pour nos enfants, il y a certes de gros progrès à faire dans certains pays pauvres, où malheureusement les conditions et le manque de moyens ne permettent pas encore ce résultat, ce que je déplore, car il y souvent un manque de volonté politique, alors que les solutions technologiques existent, et ne sont parfois pas si onéreuse que cela, mais là n'est pas vraiment le propos aujourd'hui.

J'ai déjà évoqué et j'y reviendrais surement à l'occasion le problème de l'accès à l'eau potable pour une grande part de la population mondiale que l'on ne traite pas humainement, mais ce jour, c'est la crainte d'un retour en arrière qui me fait réagir.

Et ça se passerait chez nous, en France, où le droit que l'on pourrait dire inconditionnel à l'alimentation sans coupure d'eau à enfin été reconnu et légiféré, eh bien voyez vous, cela ne plait pas aux vendeurs d'eaux, à ces grands groupes qui s'enrichissent grâce à ce bien commun de l'humanité.

Le lobby français de l'eau à fait déposer un amendement en vue de faire à nouveau autoriser les coupures, perdre plusieurs procès pour coupure illégale les horripile, ils préfèrent démontrer leur inhumanisme, l'industrie décomplexée ose tout maintenant, c'est par la porte du Sénat qu'ils entrent et s'installent par la voix d'un de leurs représentant qui démontre par la même ce que je considère être un conflit d'intérêt.

Christian Cambon, Sénateur Maire de Saint Maurice (Val de Marne) vice-président du syndicat des eaux d’île de France, principal contrat de Véolia, se dresse en porte drapeau de cette volonté.

Bon évidemment on ne peut pas dire qu'il ne sait pas de quoi il parle, ce que l'on peut légitimement reprocher aux sénateurs dans de nombreux autres cas, là, c'est en toute connaissance de causes, qu'il peut soutenir le projet, puisque l'intérêt qu'il y porte coule de source. Alors ses arguments de défense vont-ils vous convaincre ?

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article