Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si une guerre doit être déclarée, elle ne doit pas se tromper d'ennemi, ce qu'il faut combattre c'est l'inacceptation de l'autre différent.

Je redoute les réponses qui vont être données à l'élan d'union civile citoyenne qui je le crois, lui, réclamait la paix et la liberté d'abord et avant tout, celle qui seule garantie la sécurité, face à l'horreur d'une tuerie abjecte, qui ne fait pourtant pas de ceux dont elle dit faussement se revendiquer nos ennemies.

Non, nous ne sommes pas en guerre, la guerre c'est ce que ces fanatiques veulent nous imposer, ce serait leur victoire et notre défaite.

L'Islam, puisqu'il s'agit de cette religion cette fois-ci, mais le christianisme et le judaïsme engendrent les mêmes extrémistes assassins, pour la même raison qui consiste à faire une fausse lecture des préceptes de tolérance, à rendre guerrier des textes qui parlent de paix, à décréter le fondamentalisme au nom de prophètes qui prônent le libre choix, n'est pas la source de cette haine, c'est le fruit d'une somme d'erreurs sociétales, de ratées de nos sociétés, de la notre en particulier, ces tueurs étaient Français, nés, élevés, éduqués en France.

Les réponses à apporter doivent passer par une remise en cause introspective, sur ce qui peut être le nid des désespoirs et des rancœurs qui conduisent à toutes les formes de refus, de rejets, puis de violences, que finissent par exercer les extrémistes de tous bords, politiques et religieux, entres autres.

Si des concitoyens Français font parties des victimes de ces fanatiques, c'est bien parce que la France a une part de responsabilité, il ni a rien de gratuit dans cette histoire, c'est même le prix d'une lourde dette.

Alors, avec beaucoup d'autres, je pose la question, et demain, quelle réponse allons nous donner ?

Si une guerre doit être déclarée, elle ne doit pas se tromper d'ennemi, ce qu'il faut combattre c'est l'inacceptation de l'autre différent.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article