Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La réduction des déchets, encore un objectif galvaudé, les entreprises exemptent, une parodie de réelle volonté !

L'objectif est pourtant acté, écrit dans la loi, et présenté comme d'une importance majeure et au final, la montagne (de déchets) accouche d'une souris !

Ce sont bien tous les engagements environnementaux qui s'émiettent les uns après les autres, tous les objectifs des grenelles, transitions écologiques et énergétiques, qui s'étiolent au fils des textes, lorsqu'ils sont enfin à l'état de mise en application, après avoir été dégradé, amoindri, amendé, et en attendant qu'ils soient ensuite contournés, bafoués, par différents moyens.

L'état du monde que nous allons laisser à nos descendants n'a visiblement aucune importance à leur yeux, quoi qu'ils puissent en dire, lors de déclarations démagogiques.

Quand il s'agit de passer à l'acte, le château de carte s'effondre, le voile tombe, et apparaît la vérité, les politiques sont inféodés aux financiers, aux investisseurs et aux grands entrepreneurs, ils ne sont plus là pour servir et représenter le peuple, ils sont devenus des boucliers, des filtres pour tamiser tout ce qui pourrait leur porter atteinte. La moindre velléité à leur encontre est freinée, repoussée, diluée, encadrement des banques factice et supra-minimaliste, cadeau à répétition aux (grosses) entreprises, pacte de responsabilité auquel les entreprises répondent sans équivoque par une fin de non recevoir dès qu'il s'agit d'envisager les contre-parties dont ils devraient être redevables, par ici la monnaie et le principe de simplification, mais pour le reste ne comptez pas sur eux pour partager quoi que ce soit de leurs profits, qui, soit dit en passant ne cessent d'augmenter. Et que dire des traités de libres échangent type TAFTA dont ils sont complices

Les entreprises sont une fois de plus épargnées par le plan de prévention des déchets, 70% de ceux produits si l'on en croit les chiffres donnés, cela démontre tout l'intérêt que porte réellement nos gouvernant à notre encontre et à celle de nos enfants et des leurs.

La réduction des déchets, encore un objectif galvaudé, les entreprises exemptent, une parodie de réelle volonté !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article