Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au nom de l'écologie ou de l'environnement, ou le retour à la non bougie, car ce n'est pas écologique non plus !

Aujourd'hui à Paris a lieu la première projection d'un film odyssée titrée 'DamNation', de ce film je n'ai vu que la bande annonce, que nous livre ce jour le site 'GoodPlanet', que je joins :

Je ne suis pas anglophone aussi ne suis pas en mesure de comprendre la teneur exacte de ce qui est dit là, mais la présentation qu'en fait le site décrit une démarche d'un mouvement dont le but serais le démantèlement des barrages, les dernières secondes de l'extrait l'imagent bien.

Entendons nous bien, je suis conscient que les grands barrages ont des impacts nocifs en terme d'écologie et d'environnement, comme c'est le cas de toutes les formes technologiques de productions d'énergies, je ne tente pas de minimiser ceux ci, et je suis tout à fait en accord avec ceux qui se battent pour que les grand projets soient abandonnées au profits de productions hydroélectriques moins impactantes, mais de là à tout démanteler, il y a une démarche que je ne cautionne pas.

Au nom de l'écologie, de l'environnement il se trouve des humains pour lutter contre toutes les formes de productions d'énergies, et d'utilisations de celle ci, ce que je défends dans certains cas, conscient, au moins en partie, que je suis des dégradations et pollutions qui sont générées, mais tout de même, que faudrait-il donc, se refuser à toutes ces sources de productions d'énergies les unes après les autres, car pour toutes, il y a effectivement des arguments réels et recevables, pour leurs trouver des atteintes à l'écologie et à l'environnement, à ce jeux là lorsque l'on sait que les paraffines d'aujourd'hui, dans la mesure ou la production doit être industrielle, sont obtenues en raffinerie à partir du pétrole, il ne faudrait même plus s'éclairer à la bougies !

Je commence à comprendre pourquoi cette caricature du retour à la bougie, que je trouvais ridicule ne l'est peut-être pas tant que ça, je commence à comprendre, pourquoi cet argument là pèse encore autant dans les moyens de défenses des anti-écolos, car à y bien regarder, mises bout à bout nos diverses luttes et condamnations poussées à l'extrême, nous dessine un monde dépourvue de toute forme de source de production d'énergie, est-ce bien cela que nous voulons ?

Pas moi !

Certes, je milite pour qu'on fasse tout ce qu'il est possible de faire pour minimiser notre pression écologique, et j'exhorte surtout à diminuer nos besoins énergétiques, mais je ne défends pas l'extinction totale !

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet. Les transformations physico-chimiques que génèrent une bougie qui se consume portent atteintes à l'environnement et sont donc un risque écologique !

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet. Les transformations physico-chimiques que génèrent une bougie qui se consume portent atteintes à l'environnement et sont donc un risque écologique !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article