Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La poule ou l’œuf, le vendeur ou le consommateur, l'offre ou la demande ?

Probablement que, comme à la sempiternelle question de la chronologie de l'origine de l’œuf et de la poule, identifier le degré de responsabilité qu'il y a à imputer aux industriels ou au consommateurs quand à la nature de notre système de consommation, alimentaire notamment, il n'y a pas de réponse intangible.

La responsabilité est partagée, et sans décisions et changements drastiques de tous les acteurs, rien ne peux être modifié dans ce système de 'marché', ce système ou l'économie est le poumon du corps humanité, les échanges sous forme de trocs devenus 'monétarisés' et 'commerciaux', sont au centre de l'écosystème humanité.

Une pensée me hante depuis quelques temps, qui me dit que nous sommes tout simplement en train de construire nous même, vendeurs et consommateurs, étant parfois l'un, parfois l'autre, les conditions de notre propre appauvrissement, qui pourrait aller jusqu'à l'anéantissement si nous perdurons dans cette voie.

En toute connaissance de cause, nous faisons baisser les prix, et nous ne voulons pas vraiment qu'il en soit autrement, pour des raisons diverses et variées, qui peuvent être d'abord économiques pour une très grande majorité, nous voulons acheter le moins cher possible, pour pouvoir consommer plus, tout simplement, ou qui peuvent prendre d'autres formes plus réfléchies et plus choisies pour d'autres, en tout état de cause chacun voyant en priorité son intérêt, le vendeur lui privilégiant sa marge, le principe même du commerce.

En toile de fond la question essentielle peut s'imager de la sorte, en sommes nous arrivé à définir la vie tel que : je consomme donc je suis ?

Ce matin une phrase m'a amené à visionner la vidéo (dont voici le lien dit original), qui va suivre, cette phrase : comment l'industrie alimentaire manipule les consommateurs, ne pouvait pas ne pas m'accrocher, à la fin de ce visionnage, une question/réflexion s'est imposée à mon esprit, ne s'agit-il pas là d'un scénario écrit et donc d'un film propagandiste, une fiction, non pas que ce ne soit pas vrai, mais que ceci ait été mis en scène, les gros plan sur l'assistance ne me semble pas naturels pour une conférence de ce type, je ne peux me défaire d'une sensation dubitative, quel intérêt aurait une ou un professionnel à 'dévoiler' en quelque sorte ces techniques d'influences, qui soit dit en passant sont bien connu de toutes celles et ceux qui s’informent, ces manipulations de l'esprit, dont on use et abuse pour vendre, repoussant les limites de la rationalité, s'est s'auto-inculper, s'auto-détruire face à des auditeurs qui sont eux aussi des consommateurs.

La nature humaine propose donc le pire et le meilleur !

Cette phrase qui m'a amené à visionner cette vidéo, provenait de ce site, 'démotivateur', que je découvre, l'article titré : Quand cette femme à fini de parler, ils ont tous tellement honte, qu'ils n'arrivent même pas à l'applaudir...'

Là n'ont plus je ne sais pas si c'est véridique, beaucoup de doute donc autour de propos, que par contre je crois tout à fait vrais, nous sommes manipulés, tout comme nous manipulerions probablement si nous étions dans la nécessité de le faire pour parvenir à des fins commerciales comme c'est le cas des industriels, comme c'est le cas de cette femme si elle est bien dans le marketing.

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article