Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Extinction globale : certains (scientifiques) d'entres-nous nourrissent encore l'espoir d'une prise de conscience face à l'échéance de 100 ans craint par d'autres.

C'est en substance le raccourci que l'on peut faire des déclarations de grands scientifiques qui ont été interrogés suite à l'interview d'un de leur confrère très renommé : Frank Fenner qui lui sonne le glas de l'humanité, à un horizon très proche de 100 ans.

Comme cela est bien démontré là, selon que l'on soit optimiste ou pessimiste ( je me range dans la deuxième catégorie ), pour certains, l'espoir de voir naître une prise de conscience d'ampleur, (suffirait-elle ?), face à la situation qui se dégrade de manière de plus en plus visible, continu de nourrir une foi en l'humain, et en sa capacité à réagir, pour d'autres et j'en fais parti, je redoute fort que la rapidité des changements ne nous submerge et nous laisse incrédule et surtout dans l'incapacité de contrer les éléments qui risques de se déchaîner, dans l'incapacité de nous adapter à un mode de vie totalement bouleversé, sinon peut-être une minorité.

Bien sûr cela semble tellement fou, tellement incroyable, que le déni est la première réaction à laquelle s'adonne une majorité des citoyens, à qui ont a matraqué que l'humain était en mesure de tout maîtriser, que son principal atout était sa capacité d'adaptation, certes, mais serait-elle sans limite ?

Extinction globale : certains (scientifiques) d'entres-nous nourrissent encore l'espoir d'une prise de conscience face à l'échéance de 100 ans craint par d'autres.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article