Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nucléaire, démantèlement et gestion des déchets, l'échéance arrive trop tôt pour tous le monde, un savoir faire encore inconnu.

J'ai failli ce matin à la lecture de cet article, prendre le clavier (la plume du XXIem siècle) et le titre en aurait été orienté sur l'avance (une nouvelle fois !) de l'Allemagne par rapport à la France en terme d'apprentissage du démantèlement des centrales et réacteurs nucléaires, mais aussi en terme de gestion des déchets, gestion ratée serait d'ailleurs mieux approprié en l’occurrence, puisque leur première expérience leur aura déjà appris sans conteste, que les certitudes (réelles ou auto-suggérées) des nucléocrates sont à prendre avec une extrême prudence, pour ne pas dire réticence, tant la preuve à été fourni de leur erreur ( ou faute !) manifeste, quand ils ont fait le choix des mines de sel pour l'enfouissement des déchets nucléaires.

Il m'était par ailleurs passé par l'esprit qu'il ne serait pas inintéressant et peut-être même subtil de faire le rapprochement entre cette Allemagne qui a fait le choix d'en finir avec le nucléaire, et qui va donc de ce fait augmenter son avance en terme de compétences dans le démantèlement et la France qui elle va s'engluer dans l'entêtement à vouloir repousser encore et encore cette échéance inéluctable, il faut dire qu'il est compréhensible qu'elle soit redoutée, tant le défi doit bien les effrayer eux mêmes.

J'avais à ce moment là dans l'idée de suggérer qu'il nous faudrait sans doute prendre exemple sur ces pays qui prennent de l'avance en démantèlement, et c'est bien ce que je crois, et ce pour une raison bien précise, nous y reviendrons, qui tient à la présence et à l'expérience des travailleurs du nucléaire que requière une meilleure maîtrise du démantèlement d'une centrale, mais, j'ai finalement décidé de ne pas parler à nouveau de ce sujet, me disant que je n'apporterais là rien de nouveau.

Mais ça c'était avant que je ne visionne le documentaire diffusé ce soir sur Arte, titré : ' Centrales nucléaires, démantèlement impossible'. Ce documentaire déjà diffusé l'an passé, mais je ne l'avais pas vu, démontre qu'aucun pays n'a de solution véritable qu'en à la gestion des déchets les plus dangereux, ni les autres d'ailleurs, ce qui en soit déjà est déplorable et inquiétant, et il met aussi l'accent sur cet aspect dont je vous ai dit plus haut que nous y reviendrions, celui de la nécessaire expérience et des nécessaires connaissances des employés pour espérer réussir le démantèlement des centrales, voilà un point de plus pour laquelle la position Française est insensée, plus les centrales vont vieillir et moins il restera d'employés les connaissant suffisamment.

Mais ce que démontre aussi ce documentaire c'est que l'expérience un peu plus grande de l'Allemagne n'est pas plus viable, et que finalement rien ni personne ne peut servir de repaire, ou d'exemple, pas plus les Etats-Unis, et que dire de la Russie, tous en sont au même point, nul ne sait vraiment démanteler sans risques, et surtout nul ne sait quoi faire des déchets après, c'est un cauchemar global !

Les générations futures, vont nous maudire, si tant est que nous n'ayons pas détruit tout possibilité de vie avant peu !

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article