Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Innovons, innovons, quelque soit les risques non évalués, innovons, sinon pas de croissance, pas de profit, et advienne que pourra !

Je m'insurge régulièrement contre la fronde développée par toute une frange de l'industrie et de la population, obnubilée par une idée faussement présentée comme le frein à certaines 'évolutions', le principe de précaution qui serait un empêcheur de développer en toute impunité.

Si l'on revient sur l'idée de départ établie dans le principe 15 de la déclaration de Rio de 1992, et qu'on l'articule en réponse à nos contemporains détracteurs, ça pourrait donner ça :

« En cas de risque de dommages graves ou irréversibles, l'absence de certitude scientifique absolue ne doit pas servir de prétexte pour remettre à plus tard l'adoption de mesures effectives visant à empêcher d'innover quelques soient les éventuelles dégradations sanitaires et environnementales »

Ce qui aurait permis le développement du diesel, des nanoparticules, du bisphénol, des perturbateurs endocriniens, des phytosanitaires, des diverses ondes, d'un pourcentage d'ogm invisible dans l'alimentation, etc, etc, car s'il y avait eu un principe de précaution bien appliqué, on aurait évité tout cela n'est-ce pas, puisque celui ci aurait empêché toute innovations, mais forte heureusement le principe de précaution veille !

C'est le principe d'innovation sans réel frein, celui que l'on ne pratique pas encore assez facilement, à leurs yeux, qui nous a amené où nous en somme, une situation sanitaire, environnementale et climatique qui se dégrade à vitesse grand V, une projection du futur qui devrait tous nous faire réfléchir en profondeur, mais ça ne suffit pas encore, il faut foncer tête baissée et dans l'aveuglement organisé et favorisé.

Les générations futures récolterons ces fruits amers que nous leurs préparons, espérons quelles se serviront mieux que nous de leur intelligence.

Innovons, innovons, quelque soit les risques non évalués, innovons, sinon pas de croissance, pas de profit, et advienne que pourra !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article