Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le règlement (APA) encadrant l'application du protocole de Nagoya, va enfin (bientôt ou pas) arriver !

Encore aujourd'hui et pour encore un laps de temps inconnu les industriels des pays développés sont en mesure de s'approprier des composants, ou des compositions provenant très souvent d'ailleurs, et parfois du fruit d'un travail de longue haleine, sur des générations, de la part de paysans ou autres humains des pays émergeant, et de se réserver les profits attenant, spoilant ainsi ceux qui en ont découvert, observés, utilisé, et parfois améliorés les bienfaits en premier.

Le protocole de Nagoya dont les enjeux sont potentiellement majeurs, qui vise à un partage juste et équitable découlant de l'utilisation des ressources génétiques, entraîne de fait une interdiction de la biopiraterie, qui consiste à s'approprier illégitimement des ressources de la biodiversité, des gènes, ou des connaissances traditionnelles autochtones qui peuvent y être associées.

Son application va certainement être extrêmement complexe à orchestrer, car dans les faits, les intérêts diamétralement opposés des uns et des autres va probablement générer des conflits et des tentatives pour outre-passer cette nouvelle approche, et que sais-je encore, tricherie, manipulations douteuses, etc etc.

Comment seront arbitrés les litiges, qui devra prouver sa priorité, par quel moyen, etc etc, tant de questions en suspend, et dont les réponses qui seront apportées, peuvent changer radicalement les capacités objectives d'un tel protocole à transformer radicalement les choses.

Suffira-t-il d'un seul gène différent ou d'une infime manipulation pour pouvoir prétendre à une nouveau produit, qui rendrait ainsi inopérantes ces nouvelles règles, on peut le craindre, tant les manipulations juridiques des grands industriels sont rodées, pour garder ou s'octroyer des droits d'appropriation.

L'avenir nous éclairera sur les effets réels qui s'ensuivront, j'espère qu'ils permettrons vraiment un nouveau partage des bénéfices tirés, et dans une large mesure, pas d'une manière minimaliste comme on peut le craindre aussi !

Nagoya : adoption définitive par le Conseil européen du règlement sur l'accès aux ressources génétiques

Photo en provenance d'un article mis en lien dans ce billet.

Photo en provenance d'un article mis en lien dans ce billet.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article