Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pic de pollution, d'un seuil d'alerte à un autre tout change.

La France à été la seule à tirer si fort la sonnette d'alarme, en rapport avec le niveau de pollution de l'air qui était pourtant aussi important dans nos pays voisins vers le nord-est aussi une partie de l'Angleterre, à l'instar de la consommation mondialisé pour laquelle j'avais écrit ce billet :

Les vents n'ont pas de frontières, et comme pour les nuées radioactives, ceux ci ne s’arrêtent pas à nos frontières, n'en déplaise à certains, cette fois ci ils venaient de l'est, nous étions les pollués, ils viennent souvent de l'ouest, nous sommes les pollueurs, j'apprend que l'Angleterre nous accuserais de les polluer régulièrement, j'en suis un peu surpris, mais c'est possible, nous subissons nous et le reste du monde la city, les dégâts sont bien plus important, en accuse-t-on les anglais pour autant !.

La solution résidera-t-elle dans la mise en place d'un accord européen global dans lequel on établirait des mesures de préventions en fonctions des flux aériens, anticipant les conséquences sur les pays voisins, j'en doute fort, l'identité européenne est si peu ressentie, que nous sommes sans doute très loin de nous voir nous entraider de la sorte.

En France le choix à donc été fait de faire passer un message que l'on pourrait qualifier de prise de conscience subliminale, se concentrer sur les pics de pollutions c'est aussi réveiller la population de temps en temps au besoin urgent de résoudre un problème de fonds.

Un pari bien risqué, nous oublions bien vite tout ce qui nous déplais !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article