Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 'Marché Transatlantique' qui voudrait nous marcher dessus. Peuples, planète, climat, Etats, tous à la merci de l'industrie et de la finance !

Le sceau du secret sous lequel la présidence et les négociateurs Américains voudraient 'bunkeriser' les négociations TAFTA-PTCI va-t-il être brisé ?

L'opacité de ces négociations est décriée des deux côtés de l'Atlantique, et les revendications prennent de l'ampleur même les Gouvernements Européens sont mis à l'écart et ont leur refuse l'information.

Je me suis déjà exprimé à ce sujet, pour des raisons déjà fort graves et alarmantes :

Mais la gravité de cette situation m'oblige à revenir sur ce sujet, avec le réchauffement climatique qui va produire de grands changements physiques et météorologiques, l'établissement d'un tel traité s'il venait à être conclu selon les souhaits des Américains serait très probablement l'autre cataclysme sociétal d'une ampleur au moins aussi destructive et déstructurante.

Photo en provenance d'un article mis en lien dans ce billet.

Photo en provenance d'un article mis en lien dans ce billet.

Sur cette photo, on voit un groupe de militants, qui ont lancé un cycle de mobilisation citoyenne, scandant par l'image :

'Tafta : médias informez nous !'

Ce slogan devrait selon moi être précédé d'un autre :

'Tafta : médias informez vous !'

En effet l'un des premiers constats révoltant que l'on est obligé de faire, c'est que les grands médias ne traitent pas ce sujet avec l'acuité que celui ci devrait solliciter, au point qu'une fois de plus on est légitimement en droit de se demander si la désinformation n'est pas devenu la norme d'une grande partie des médias (Bâillonnées ou complices ?).

L'opacité que les Américains ont décrété, pourtant visiblement révélatrice d'un traquenard qui se trame hors de tout contrôle devrait alerter et inciter les chercheurs d'informations et de scoop à aller essayer de comprendre ce qui se passe vraiment, d'autant plus que des précédents, peuvent servir de repères et d'exemples, hors que se passe-t-il en réalité, à peu près rien, enfin mis à part les alertes des médias alternatifs, qui ont déclenché l'alarme à l'origine du peu d'information qui ont pu filtrer.

J'ai déjà abordé la plupart des dangers que représenterait la signature de tels accords, ont a déjà compris que le marché transatlantique risquait d'être un ennemi du climat et de la transition énergétique.

L'un de ces dangers mérite une focalisation toute particulière, ses effets ne sont pas une vague crainte, ou une vision de l'esprit, ils se produisent déjà, des entreprises privés attaquent en justice des Etats, sous prétexte que ceux ci promulguent des lois que les entreprises privés considèrent comme des entraves à leurs droits considérés alors comme prioritaires grâce à ce type d'accord d'ouverture de marché entre deux partenaires.

Dans la droite ligne de ce qu'avait déclaré 'Rockfeller' je cite :

'Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et les pouvoirs privés me semble être l'entité adéquate pour le faire !'

En l’occurrence ce qui est projeté dans le cadre du 'Marché transatlantique TAFTA', c'est de créer des instances judiciaires privées supra-nationales, auprès desquelles les entreprises pourrait se tourner pour attaquer toute entité qui établirait une forme d'entrave à leurs activités et à leur expansion, y compris les Gouvernement nationaux !

Vous n'y croyez pas, alors informez vous !

C'est bien ce qui se projette en catimini, et c'est déjà en oeuvre dans certains cas, mais le plus terrifiant, c'est le manichéisme des acteurs industriels et de leurs conseillers et avocats qui ont déjà organisé de tels condamnations, leur insatiable appât du profit leur a fait perdre tout autre sens que celui de l'avidité au point qu'ils en sont maintenant arrivé pour certains à des formes d'optimisations de la crise à leurs profit propre, le qualificatif de scandaleux n'est même plus assez fort pour décrire ces pratiques honteuses, insupportables, injustifiables.

Si nous ne nous levons pas face à cela, si nous n'ouvrons pas les yeux, et que nous laissons faire cela, nous aurons à en répondre face aux générations futures, car ce serait l'acceptation d'un avenir déshumanisé, voué au culte de la finance reine.

Pour ma part, cet avenir là je le refuse, et je le combat à mon échelle, et avec mes maigres moyens, et vous ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article