Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au milieu des chapeaux ronds, ils ont des bonnets-rouges, ce sont tous des bretons, mais tous n'envisagent pas le même Bretagne !

Le martèlement médiatique qu'ont proposé les médias sur le phénomène 'Bonnets rouges', dont vous trouverez si vous le souhaitez, le lien vers leurs site officiel ici, pourrait faire croire aux citoyens d'ailleurs, que c'est toute la Bretagne qui est représentée là, or il n'en est rien, et pourtant voilà qu'on nous promet ni plus ni moins qu'un futur 'printemps des bonnets rouges', avec leurs 15000 doléances, portées par 3000 participants, ce qui est certes un chiffres assez impressionnant, s'agit-il de celui des organisateurs ou celui de la police ? D'après-vous, lequel à été choisi cette fois ci, à Nantes il y a peu et comme en général, ceux de la police sont privilégiés, j'ai bizarrement le sentiment qu'il n'en est pas de même ici. Ils ont concentrés ces doléances éparses et autocentrées en 11 doléances phares venant s'ajouter aux 4 revendications premières et fondamentales du mouvement.

Toute la Bretagne ne se reconnait pas dans ces orientations, certaines sont partagées à tord ou à raison par le plus grand nombre, notamment celle de revendiquer de garder la gratuité privilégiée des routes à grandes vitesses qui sont partout ailleurs payantes. Cet état de fait à peut-être d'ailleurs été un frein au développement des infrastructures routières en Bretagne, ce que je considère moi, plutôt comme une bonne chose, pour certaines raisons, mais il conviendrait donc que nos pourfendeurs de taxes en prennent actes et assument les conséquences d'un acquis d'un autre age, dont la majorité des Bretons soutient très probablement la défense.

Mais par delà cette revendication populiste, si on questionnait vraiment les habitants, les citoyens, quelles doléances seraient véritablement portées par l'ensemble du peuple Breton si on exposait vraiment les alternatives et leurs conséquences concrètes, puisqu'on nous parle là d'une vrai démocratie qui serait en train de naître, alors questionnons les Bretons, présentons leurs les choix possibles, ils en existent d'autres que ceux que ces activistes sur médiatisés veulent voir entretenir et perdurer.

Voulons-nous en finir avec les pollutions qui empoisonnent nos terres et nos plages, les revendications de déréglementations, vont à l'encontre de cet objectif là et ils le savent, et c'est bien leur choix, leur vision, vouloir produire toujours plus, la pression qu'ils ont mise conduit déjà à un 5ième programme d'action régionale directive nitrate dont certains effets sont révélateurs, est-ce bien cette voie là que veulent les Bretons ?

Ce dont la Bretagne et les Bretons ont besoin, c'est de produire mieux, si c'est bien dans la relocalisation que se trouve la démarche à suivre, encore faut-il savoir ce qu'on entend par là s'il s'agit d'un accaparement par une minorité des fruits et des profits comme c'est déjà le cas, et comme ils voudraient le voir entretenu alors qu'ils le disent ouvertement, face à cette vision là il y en a une autre, celle des circuits court, locaux, recréant du tissus social, et des emplois. C'est d'une relocalisation partagée dont les Bretons et tous les citoyens Français ont besoins, à l'exemple de l'initiative 'Alter-Conso' la production végétale et animale peut prendre d'autres chemins de distribution, des chemins plus court, des productions plus réfléchies, et plus durables, pour des consommations plus locales, et dont les bénéfices sont mieux réparties.

Non les Bonnets rouges ne sont pas forcement la seule représentation de la Bretagne et des Bretons, loin s'en faut, ils ne sont que l’entremêlement et la superposition de revendications régionalistes, et mercantiles, dont une minorité tire des bénéfices, ce n'est pas de cette vision là que je m'inspire, et je ne pense pas qu'elle soit partagée par le plus grand nombre, mais pour cela il faudrait vraiment les questionner et les entendre les Bretons !

Photo en provenance d'un article mis en lien dans ce billet.

Photo en provenance d'un article mis en lien dans ce billet.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article