Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Commission Européenne trahit consommateurs et producteurs.

Jamais je n'aurais imaginé relayer un jour un avis et une revendication d'une organisation comme 'la Fédération Nationale Bovine', comme quoi il ne faut vraiment pas dire fontaine je ne boirais pas de ton eau, une fois n'est pas coutume, me voilà donc diffusant une alerte lancée par cette Fédération.

Vous aurez déjà compris que si je le fais c'est qu'elle dénonce un état de fait qui va dans le sens de ce que je défends ordinairement, ce qui prouve aussi que parfois pour des raisons particulières, des points de vues très différents, sans avoir les mêmes objectifs peuvent parfois trouver des convergences improbable (Le mouvement des bonnets rouges en a été la triste démonstration dans une actualité récente).

La Fédération Nationale Bovine accuse la Commission Européenne de trahir les consommateurs et les producteurs

La traçabilité Française va bien au delà de ce qui se pratique généralement, et elle est pourtant encore faillible et semble-t-il contournable ou falsifiable comme semble le révéler l'actualité au travers du soupçon de la fraude présumé par le producteur numéro un du porc Français, la société Cooperl, qui se défend vigoureusement face à ces allégations, il va sans dire que tout ce qui pourrait réduire cette traçabilité est donc inacceptable.

Les négociations TAFTA entre US et EU mettent pourtant bien en péril la traçabilité Française, et permettraient l'importation de viandes dont les origines et les circuits seraient beaucoup moins traçable.

Photo en provenance d'un article mis en lien dans ce billet.

Photo en provenance d'un article mis en lien dans ce billet.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article