Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Agroécologie, façon gouvernement, plébiscite pour certains, interrogations pour d'autres, l'incertitude ensemencée !

La loi d'avenir agricole, à franchi toutes les étapes, et vient d'être adoptée à l'Assemblée nationale. Au sein de celle ci, une des propositions centrales est la création du GIEE (Groupement d'Intérêt Economique et Écologique) celui ci devant être le cadre de recherche et de référence de l'orientation Agroécologique que le gouvernement Français entend insuffler aux futures pratiques agricoles.

Je ne suis ni agriculteur, ni expert, un simple citoyen, qui malgré ce qui semble être de véritables bonnes intention apparentes, auxquelles les Chambres d'agricultures, qui jusque là ont largement favorisé l'agriculture intensive des dernières décennies,disent maintenant vouloir participer, reste fort dubitatif, lorsqu'il observe les récentes décisions de ce même gouvernement.

Mon avis n'a que peu d'importance, mais comment s'y retrouver, lorsque l'on peut lire à quelques minutes d’intervalle, que 103 projets ont été choisi par le gouvernement, regroupant 3300 exploitants volontaires devant expérimenter ce qui pourrait devenir des formes de références de bonnes pratiques, suite à l'adoption de ce projet de loi d'avenir agricole, , et que de très nombreux candidats, n'ont pas été retenus, quand d'autre part la vice-présidente de la FNSEA, Mme Christiane Lambert, affirme que ce projet de loi dont la lecture de l'examen de loi n'a été suivi que par une dizaine de députés seulement, je la cite, n'est pas clarifié.

L'agroécologie telle que la conçoive ses précurseurs, est une vision diamétralement opposée à l'agriculture pratiquée en générale ses dernières décennies, elle est une autre vision du rapport de l'homme à la terre, alors n'y a-t-il pas là comme un galvaudage ?

L'avenir nous le démontrera, mais si ce qu'on nous vend là est comme je le crains une supercherie, alors que de temps perdu, encore, alors que le temps presse à changer vraiment profondément.

L'Agroécologie, façon gouvernement, plébiscite pour certains, interrogations pour d'autres, l'incertitude ensemencée !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article