Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Même interdits, certains phytosanitaires, sont employés, ainsi que des contrefaçons, que risquent les contrevenants ?

D'une manière générale, les pesticides notamment, sont beaucoup trop utilisés en France, ce seul constat est déjà alarmant, pour chacun de nous en tant que consommateur bien sûr, et pour ceux qui les manipulent, car les précautions basiques de protections sont rarement misent en oeuvre, par des utilisateurs souvent inconscients des réels dangers, que dire quand aux atteintes à l'environnement, la flores et la faunes en subissent de graves conséquences.

Ce dont beaucoup n'ont pas conscience non plus, c'est la durée de vie de certains de ces éléments chimiques qui finissent par s'accumuler, se répandant au gré des vents et des chemins que prend l'eau en surface et en profondeur, rien que ce niveau là d'atteinte pourrait suffire pour alerter, mais la vérité ne s'arrête pas à ce seul constant !

En effet on pourrait espérer que ce que je décris plus avant ne concerne que des produits aux dangers limités, des produits autorisés, car connu à ce jours pour n'être pas trop malsains, or il n'en est rien, le deuxième stade de cette situation, se révèle encore plus étonnant, et alarmant, qui sait que des dizaines de pesticides sont autorisés en France contre l'avis des experts ?

On entre là dans un niveau de gravité presque condamnable, qui a lui seul suffirait à défrayer les chroniques, si nous n'étions pas si submergés par tout un tas d'autres futiles informations qui nous aveuglent, seulement voilà ce n'est pas encore le plus grave, et là au sommet de cette pyramide de la nuisance, de l'intolérable, force est de constater, que malgré les législations pourtant imparfaites et insuffisantes, il en reste encore pour outrepasser les interdictions, pour, en toute connaissance de cause, mettre en danger la santé d'autrui, et de la nature qui, pourtant, est leur moyen de subsistance.

La surveillance des éléments contenus dans les sols, permet de faire un constat gravissime, des produits interdits empoisonnent toujours nos sols, je veux bien croire que certains de ces utilisateurs sont eux mêmes trompés, mais la plupart savent ce qu'ils font.

Les peines encourus qui peuvent aller jusqu'à 30 000€ d'amende et six mois d'emprisonnement, seraient-elles dissuasives si elles étaient vraiment appliquées, on peut toujours se poser la question, car ont sait que pour certains aucune dissuasions ne suffirait, mais tout de même, combien de contaminations, de maladies graves, de morts, seraient évités si de tels méfaits, pouvaient être stoppés.

Pour savoir si ces peines sont assez dissuasives, encore faudrait-il déjà les appliquer.

Même interdits, certains phytosanitaires, sont employés, ainsi que des contrefaçons, que risquent les contrevenants ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article