Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les nouvelles terres seront-elles en mer? Artificielles et flottantes, les îles se déploient.

Îles artificielles, dont wikipédia livre une liste non exhaustive, et nous comprendrons au fil de ce tours d'horizon que je tente d'en faire, pourquoi cette liste s'étoffe et s'allonge inexorablement.

L'idée n'est pas nouvelle, des causes et prétextes plus atypiques les uns que les autres sont à l'origine de certaines d'entres elles comme en témoigne cet étrange autre inventaire dont j'ignore la date de mise en ligne, j’ajouterais à ces deux listes un autre cas qui me vient à l'esprit, car je considère qu'il est un exemple aussi d'île flottante, le village de maisons flottantes de la baie d'Halong au Vietnam.

Si jusque là les réalisations étaient plutôt rares et disséminées, les projets d'aujourd'hui s'imaginent dans le gigantisme, à l'image des 'Palms islands' de Dubaï, et comme le rapporte cet article, ce n'était pas le plus fou, qu'aurait été 'The world' ?

Les nouvelles terres seront-elles en mer? Artificielles et flottantes, les îles se déploient.

Si certains sont tentés d'en savoir plus sur l'aspect technique que nécessite ce genre de création, voici un document dont je suis bien incapable de juger de l'exactitude, mais qui semble offrir un bon aperçu.

Tous les projets ne nourrissent pas les mêmes objectifs, quand certains ne sont construit qu'à des fins démographiques, pour pallier au manque d'espace, comme c'est le cas en partie de Dubaî précédemment cité, d'autres sont envisagés en vue de technologies d'avenir pour créer de nouvelles formes d'énergies durables

Les nouvelles terres seront-elles en mer? Artificielles et flottantes, les îles se déploient.

Et puis dans l'esprit de certains des intentions bien plus étranges peuvent soulever quelques interrogations, j'ai parlé il y a peu sur ce blog du défi qui frappe aux portes de l'humanité, concernant l’accueil des migrants climatiques, qui vont se multiplier au fil des décennies à venir.

Il en est qui les imaginent sur de nouvelles terres, sur de nouveaux territoires, artificiels ceux là !.

Si je ne condamne pas cette possibilité là, j'ose espérer qu'une certaine vision de l'avenir n'est pas en train de se dessiner étrangement dans l'esprit de certains !

La richesse des uns leur permettent d'envisager des lendemains isolés et luxurieux.

Le projet 'Lilypad' qu'évoque cette vidéo, après l'île 'villa' flottante pour riche en mal d'isolement et d'exotisme, n'est pas le seul, bien qu'il soit le plus médiatisé, voir cette vidéo au sujet de 'Green Float' dont je n'ai pas trouvé de version française.

Il y a quelque chose du domaine du rêve là dedans, une espérance tellement belle et fantastique, qu'elle peut j'en conviens sembler enviable, mais tout cela n'est'il pas qu'un rêve justement, qui pourrait virer au cauchemar.

L'idée d'isoler les migrants sur de nouvelles terres flottantes me pose questions, mais un autre aspect à été à l'origine de ce billet, c'est l'évocation dans un journal télévisé d'un jugement rendu aux Etats-Unis.

En effet dans un mouvement libertaire, inspiré du 'Homestead act', maintenant abrogé, certains tentent de s'arroger des droits de propriété sur des espaces marins dont ils voudraient faire leur 'territoire', cette orientation est appelé le 'seasteading' ou 'seastead' non content de s'extraire du reste du monde, en s'appropriant ces espaces, certain vont jusqu'à revendiquer le droit à ne plus payer d’impôts, à leur pays d'origine, prétextant ainsi ne plus y habiter.

Ainsi on apprend qu'un jugement vient de débouter un plaignant, qui souhaitait donc ne plus s'acquitter de ses impôts pour ce prétexte là, écouter bien cette revue de presse de 'planet-vidéo' à partir de 2.50 minutes, jusqu'à 3.57 minutes, pour ce qui est du sujet évoqué ici, ceci dit le premier sujet de cette revue de presse est lui aussi bien préoccupant.

Carte Canadienne des pressions liées aux migrations.

Carte Canadienne des pressions liées aux migrations.

On peut aussi se dire qu'ils seraient au moins provisoirement mieux sur des îles fussent-elles artificielles et flottantes, que dans l'eau !

On peut aussi se dire qu'ils seraient au moins provisoirement mieux sur des îles fussent-elles artificielles et flottantes, que dans l'eau !

L'avenir se dirige-t-il vers des îles pour pauvres et des îles pour riches ?

Une autre projection marine de notre vie terrestre actuelle !?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article