Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Empreinte eau, l'utilisation de l'eau est multiple, de la source aux produits finis.

Les besoins en eaux sont colossaux, peut-on dire encore qu'ils sont incommensurables, le WWF prétend que non, en association avec une université de Twente au Pays Bas, ils ont établi un rapport destiné à nous faire prendre conscience de la quantité d'eau qui entre dans la conception, l'élaboration, la distribution de nos produits de consommations.

D'après les conclusions de ce rapport, quand le riz qui baigne dedans englouti pour sa finalisation environ 3000 litres d'eau, ce ne sont pas moins de 15400 litres qu'il faut consommer pour 1 kg de viande de bœuf, et cette disproportion entre la production de végétaux et de viande, qui a déjà commencé à faire réfléchir tous azimut, des citoyens lambda végétar(l)iens aux plus hautes sphères des décideurs internationaux, qui le sont aussi parfois, se vérifie pour toutes les formes de production animale et végétale, au point qu'il est maintenant avéré, que notre consommation de viande est absolument intenable, alors que penser du fait qu'il faut 20000 litres pour nous vêtir d'une paire de jeans ?

L'empreinte eau est un indicateur essentiel pour mesurer l'impact des activités humaines sur l'eau.

Empreinte eau, l'utilisation de l'eau est multiple, de la source aux produits finis.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article