Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Agrocarburant, il faudrait au moins qu'on leur retire la palme !

Se battre contre toute cette filière est décidément très difficile, les intérêts en jeux sont si énormes, les oppositions tellement fortes, l'idée de départ qui dépeignait cette orientation des agrocarburants, comme positive pour l'environnement, prétextant qu'elle permettrait de diminuer les émanations de CO2, maître argument par les temps qui courts, a été une erreur fondamentale, mais elle perdure désormais dans l'esprit de beaucoup, qui n'ont pas pris conscience des effets néfastes qu'elle engendre, et qui rendent les éventuels avantages tellement minimes par rapports au dégâts et injustices qu'ils génèrent.

La lutte contre le réchauffement climatique est en train de faire naître des orientations qui pour certaines sont absolument dramatiques, erronées, et mensongères, les agrocarburants de première et peut-être même de deuxième génération, car ils viennent en concurrence avec d'autres utilisations possibles, comme la méthanisation par exemple en sont un exemple, le nucléaire un autre, La lutte contre les émanations de CO2, qui ne sont que la partie visible de l'iceberg des combats à mener, est en train de masquer et empêcher de nombreuses autres guerres nécessaires pour protéger l'environnement, mais on focalise dessus, et cela devient l'arbre qui cache la forêt.

L'huile de palme, qui entre autre utilisations, participe avec de nombreux autre produits, à la création de ces agrocarburant, et si cette dernière orientation ne représente qu'une toute petite partie de son utilisation, m'a interpelle ce jour à travers un article dénonçant comment l'huile de palme à chassé des centaines de paysans de leurs terres, qui se battent maintenant pour les reprendre, et le parallèle avec un tout autre niveau de combat, m'a amené à ce billet, avec cette idée de difficulté majeure à aller contre de telles filières, car bien plus haut c'est contre tous les industriels et les Etats, qu'il faut se battre, mais pour cela encore faudrait-il que les négociations ne soient pas sans cesse amoindries, censurées, et reportées.

Le temps devrait-être à des actions fortes, drastiques, mais on se voile la face, pour ne pas prendre les décisions qui devraient s'imposer, nos enfants nous accuserons, et ils auront raisons.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article